lenersanpoortman
Nederlands  English  Deutsch
Skip Navigation Links
Accueil
de nous
Services
Produits
Contact
   rechercher

Traitement sous haute pression

Introduction

Lenersan Poortman a conçu un processus de production à Dordrecht permettant de pérenniser plusieurs produits dans le respect de l'environnement. Cette méthode n'utilise ni pesticides, ni aucun autre insecticide chimique.
Issue d'une entreprise certifiée auprès du Stichting SKAL – le seul organisme (public) aux Pays-Bas autorisé à attribuer le label EKO aux entreprises – ce processus peut également être considéré comme une méthode de traitement officiellement reconnue pour les produits biologiques. Il s'agit dès lors d'un processus unique aux Pays-Bas.

D'abord, céréales, graines et légumes secs, les principaux produits de notre entreprise, sont traités afin d'éliminer les insectes nuisibles. Des essais effectués notamment sur les principaux ingrédients utilisés en boulangerie, sur des épices, mais également sur du bois pour lutter contre les insectes xylophages, ont indiqué qu'il est également très intéressant d'appliquer notre méthode de traitement à ce type de produits.

Le processus

Le principe s'appuie sur un traitement au dioxyde de carbone (CO2) de qualité alimentaire et ce, sous haute pression. Les produits à traiter sont positionnés dans l'autoclave (horizontal ou vertical) dont la pression est ensuite augmentée. Le CO2 combiné à une pression très élevée (plus de 20 bars) garantit une lutte optimale contre la contamination. Dans ce cadre, citons les insectes ravageurs des denrées entreposées comme le charançon ou la calandre, y compris les stades initiaux (œufs et larves), mais également les organismes xylophages ou lignivores.

La combinaison susmentionnée assure en outre un traitement particulièrement rapide, le client récupérant ses produits au bout de quatre heures dans la plupart des cas. Et ce, contrairement aux autres méthodes plus conventionnelles qui peuvent parfois nécessiter de sept à neuf jours. Nous offrons de plus la garantie que le lot concerné quitte nos installations avec une extermination à 100 % des insectes nuisibles, les œufs et larves des insectes ravageurs des denrées entreposées étant également détruits.

Notre installation est flexible au point de permettre le traitement aussi bien de produits en vrac (non conditionnés) que de produits conditionnés et palettisés.

Produits en vrac
Pour les produits en vrac, Lenersan Poortman dispose d'un autoclave vertical d'une capacité de 70 m3 au maximum. Le volume maximal dépend surtout de la masse volumique du produit à traiter. Pour prendre l'exemple du riz, une masse maximale de 55 tonnes s'applique par traitement.

Produits conditionnés
Pour les produits conditionnés, Lenersan Poortman dispose d'un autoclave horizontal capable de traiter les produits palettisés. En fonction de la masse volumique, du type de palette et de sa taille, 14 palettes Euro peuvent subir simultanément un traitement. Comme l'opération s'effectue sous haute pression, les emballages sous vide et hermétiquement clos ne peuvent pas être traités avec cette installation.
Veuillez trouver ci-dessous une description précise des critères spécifiques auxquels les produits et leurs emballages doivent répondre, afin d'être traités grâce à ce système ingénieux.

Logistique

Vous pouvez nous comparer à une entreprise de sous-traitance. En tant que prestataire de service, nous prenons soin du traitement de vos produits, mais nous disposons de possibilités limitées pour stocker les lots contaminés. Par ailleurs, Lenersan Poortman n'entreprend aucune activité dans le cadre de l'organisation du transport ou de la documentation correspondante. Notons comme exception les conditions éventuellement imposées par la loi en ce qui concerne la documentation. Le client demeure en permanence le propriétaire du lot et sera donc tenu, à ce titre, d'organiser lui-même le transport vers et au départ de Dordrecht.

Bien entendu, l'opération précitée a lieu en concertation avec votre contact.

Exigences en matière de processus pour le traitement et la pérennisation de produits contaminés au moyen d'une installation au CO2

1. Autoclave horizontal

Tableau 1. Critères d'alimentation de l'autoclave horizontal

N.B. : Les palettes ne peuvent pas présenter de structure alvéolaire close, car ces creux ne résistent pas toujours à la pression de l'autoclave.

2. Autoclave vertical 

* Donc sur la base du poids spécifique, on calcule combien de tonnes de produit peuvent être traitées.

Tableau 2. Critères d'alimentation de l'autoclave horizontal

Remarque : Au temps de traitement de 4h, il faut ajouter le temps nécessaire à remplir et à vider l'installation.

Information

En tant que client, vous n'aurez affaire qu'à deux contacts ; ils discutent avec vous de l'intégralité de l'opération (de la notification du lot au renvoi des produits) et sont également disponibles en tant que fournisseurs et sources d'information. Grâce à ce contact direct, vous êtes toujours renseignés au plus vite de l'état de votre produit. Ils peuvent en outre vous conseiller et/ou vous aider pour vos décisions techniques ou commerciales dans le cadre de la lutte contre les insectes nuisibles (traiter oui/non)

Point juridique

Pour la lutte contre les insectes nuisibles et la pérennisation de produits contaminés, Lenersan Poortman offre uniquement à ses clients le service de "pérennisation de produits au CO2". L'entreprise ne devient pas propriétaire du lot, elle n'organise pas le transport vers le site de production à Dordrecht, ni au départ du site et ne peut être tenue responsable de dommages éventuels subis par les lots apparaissant avant ou après le traitement.

Information externe concernant le processus

Lutte contre les insectes nuisibles par traitement au CO2 pour les céréales stockées
AgriHolland
« Une solution de rechange écologique est la congélation jusqu'à -30 degrés. Toutefois, une alternative nettement moins gourmande en énergie est le traitement au CO2 (dioxyde de carbone) sous haute pression. Le CO2 est un résidu de la fabrication d'engrais chimique.
Cette méthode peut s'utiliser tant pour les produits en sachets que pour ceux déversés en vrac. L'avantage additionnel par rapport à la congélation est le fait que la qualité du produit n'est pas affectée et qu'un transport supplémentaire vers les entrepôts frigorifiques n'est pas nécessaire. »

L'usage de CO2 comme insecticide pour les aliments stockés (en vrac)
Novem
« L'application de cette méthode intéressera notamment les entreprises utilisant des insecticides chimiques dans leur production et/ou stockage pour lutter contre les attaques de leurs stocks par des insectes ravageurs. Citons à titre d'exemple l'industrie des produits alimentaires, boissons et tabacs, l'industrie du textile, l'industrie du bois et les entreprises de stockage et de transbordement. »

« La réutilisation d'un résidu de l'industrie des engrais chimiques (dioxyde de carbone) permet d'éviter non seulement le recours à l'électricité pour la méthode conventionnelle de congélation des produits. Elle réduit également la durée de traitement de ces produits par rapport à la congélation. »


Coup de frein aux insectes ravageurs
Telegraaf
« L'utilisation de mélanges sous haute pression pauvres en oxygène s'avère être une excellente méthode éliminer de manière écologique les insectes d'importants lots de ……. Cette approche est susceptible de remplacer les insecticides courants »

Produits exempts d'insectes sans bromure de méthyle ?
Rapport du centre néerlandais pour l'agriculture et l'environnement CLM (à la demande de l'inspection chargée de l'hygiène de l'environnement dans la région du sud-ouest des Pays-Bas),
« La conclusion générale est la suivante : les solutions de rechange non chimiques ont moins d'impact sur l'environnement, tandis que l'effet est comparable, voire meilleur. Le CLM considère donc que le traitement au CO2 offre une bonne alternative au bromure de méthyle. »

Petfood Magazin …. Information concernant les organismes nuisibles